Overblog Suivre ce blog
Editer la page Administration Créer mon blog

Je ne connais aucune partie du corps égalant le fascia comme terrain d'investigation. Au fur et à mesure que l'étude du fascia sera poursuivie, je crois que de fructueuses pensées apparaitront à l'œil de l'esprit, plus ici que dans n'importe quelle autre partie du corps.
Toutefois, chaque partie est, là où elle se situe, toute aussi grande et utile que n'importe quelle autre. Aucune n'est inutile.
papy-tete-2.jpgA.T.STILL