Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par Trickster

P1000496.JPGP1000493.JPG

 

 

Dimanche matin, beau temps, belle lumière, magnifiques roses jaunes, digitales redoutables certes, mais tellement élégantes sous leurs jupes clochettes. Regarder sous les jupes des digitales, rare plaisir dépourvu de danger.

Tout était réuni pour qu'une merveilleuse journée commence. 

Ce dimanche 22 mai, a été une belle journée qui a succédé à une belle journée de samedi passée à établir de nombreux échanges avec des confrères qu'on ne voit guère qu'une fois par an. Belle journée marquée par un enthousiasme, presque comme au bon vieux temps d'avant que deviennent trop nombreux les négriers de l'ostéopathie. Belle journée éclairée par quelques jeunes dont on a compris que le feu sacré les avait rejoint. Une Clémentine, garantie sans pépins, prêchant la bonne parole comme peu savent le faire à 25 ans. Et pas peu fier le papa ! O combien à juste titre.

Et puis une jeune femme que j'avais rencontrée nourrisson et plus revue depuis et présente auprès de son père là aussi. Pas peu fier non plus celui là. Ah les pères et leurs filles, c'est quelque chose ! Quelque chose de bien réjouissant quand on croise les regards de ces pères là.

Oui je m'attendris, et alors ? vous n'aviez qu'à être là.

Belle journée posée sur de nombreux points de convergence dès lors que le sujet est celui de l'ostéopathie et le nombre d'interlocuteurs réduits. Pouvoir échanger sans toujours être d'accord pourvu que l'un ou l'autre n'estime pas qu'étant le seul à dire la vérité, l'opinion des autres ne compte pas. Et bien c'était comme ça ce jour là dans les coulisses de cette journée. Pourquoi des cohortes ne se sont pas précipitées au RNO alors que ses propositions sonnaient juste aux oreilles d'un probable assez grand nombre ? Et bien peut être parce que certains, trop connus, l'avaient fait avant eux. Le terrain, pour une découverte qui en a tenté plus d'un, n'était pas assez vierge. Beaucoup de choses très intéressantes ont été dites autour de ça.

Et puis concernant le déroulement de la journée proprement dite, s'est mise en évidence une belle équipe associative, de la cohésion et de l'amitié aussi, toutes choses indispensables pour faire du bon travail. 

Assez étonnant, et ça méritait d'être dit. 

Le chemin qui est à parcourir est encore bien long et semé d'embûches mais avant d'atteindre l'inaccessible étoile, le chemin et la manière dont on y avance ne sont-ils pas les choses les plus importantes ?

Comment de quoi je parle ? Ah je ne l'ai pas dit ? C'était une belle assemblée générale de l'UFOF.

 

  AA

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article