Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par Trickster

 

 

Le chiffre 5 est d'une grande richesse symbolique et il serait un peu long de recopier les cinq pages que lui consacrent Jean Chevalier et Alain Gheerbrant dans leur dictionnaire des symboles (Bouquins-Robert Laffont), néanmoins il est intéressant de survoler ce qui en est dit pour retrouver, comme dans tout symbole, tout et son apparent contraire.

Signe d'union disent les pythagoriciens ; il est nombre aussi du centre, de l'harmonie et de l'équilibre et donc chiffre des hiérogamies, mariage du principe céleste et du principe terrestre de la mère. Et j'en passe.imgres-1-copie-1.jpeg

Mais il est aussi le microcosme par comparaison avec le 6 qui représente le macrocosme. Soit l'homme individuel par rapport à l'Homme universel. Et sans doute faut-il s'arrêter là pour faire le lien avec les épisodes précédants.

L'émission de Michel Cymes et Marina Carrère d'Encausse pour critiquable qu'elle ait été aura au moins suscité quelques réactions.

Les notres sans l'avoir vue, les votres pour un certain nombre qui ont eu envie d'en dire l'effet ressenti et enfin celle de la Chambre Nationale des Ostéopathes par la plume de son président Fernand-Paul Berthenet, avant celle, toute nouvelle, venant de François Ricard, et même apparemment du Dr François Ricard DO. Ph D. dont nous n'avons pas eu le temps d'analyser le contenu pour en voir toutes les retombées possibles. Peut-être pas que positives et bien accueillies.

La courtoisie imposaient des félicitations aux producteurs de l'émission avant d'en venir à exprimer certains regrets concernant l'impossibilité de répondre à plusieurs assertions, plus que tendancieuses, concernant la dangerosité présumée de l'ostéopathie.

L'insistance sur le caractère unique et particulier de chaque patient est tout à fait bienvenu même s'il est probable qu'elle n'aura pour effet qu'un coup d'épée dans l'eau.

La question est vraiment de savoir quelles intentions animent ces émissions : une information neutre sur l'ostéopathie ou bien attirer la clientèle d'auditeurs amateurs de sujets polémiques dans un environnement où les détracteurs occupent encore, et pour cause, le devant du pavé.

Monsieur le président, c'était bien d'écrire cette lettre qui remet en bonne partie les choses à leur place. Nous apprenons au passage que la CNO absente des listes de France 5 va y trouver la place qu'elle mérite et que la même Chambre Nationale des Ostéopathes va rencontrer des responsables du ministère dans une démarche apparemment individuelle qui, sous cette présidence bien heureusement normale, nous incite à penser que les ostéopathes continuent à se comporter d'une façon ...normale.

 

AA

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

picokoa 02/10/2012 17:45

J'ignore qui est ce François Ricard...
Même si le contenu de sa lettre n'est pas inintéressant, je déplore le manque total de courtoisie et le ton directement agressif de ce courrier... Si nous voulons discuter avec eux, il sera
nécessaire de "discuter" justement; leur sauter à la gorge (malgré tout le mal que je peux parfois penser de Michel Cymes...) n'arrangera en rien l'opinion qu'ils forment de notre profession.
Au final, beaucoup d'encre qui coule encore sur le sujet... et personne pour réaliser que les ostéos sont bien plus dangereux pour leur propre profession que les médias....

Trickster 02/10/2012 21:52



Et bien voilà encore un commentaire qui me plait. Le vrai danger pour l'ostéopathie ce sont les ostéopathes. Hélas, je crois que c'est la triste réalité.


François Ricard ? Il en existe un, chevalier de l'ordre du Quebec, écrivain : aucun rapport.


Un autre : dans les années 80, alors que sa formation semblait inachevée, il organisait des petits séminaires faisant venir des anglais : Laurie Hartmann, Steve Sandler. Puis il y eut la période
chiro. Après chaque période un livre sortait : hernies discales, ostéopathie crânienne etc. Puis création d'une école en Espagne..


Je suis interloqué par le Dr François Ricard D.O.PH.D. Si c'est la réalité, je pense qu'on n'a
pas fini de le lire.