Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par Trickster

20111216XB, un homme de performance. L'information publié par Univadis (un service de MSD laboratoire Merck) évoque la nouvelle convention médicale et cette notion de rémunération à la performance pour les médecins.

On pourrait s'attendre à ce que cette performance soit mesurée (difficilement sans doute) à l'aune d'une morbidité moins grande par exemple, mais en fait la performance se mesurerait en fonction du type de prescriptions établies par les médecins généralistes. Comme on peut le voir en lisant les deux extraits ci-dessous, les laboratoires pharmaceutiques ne sont pas perdants dans l'histoire.

De plus XB le fidèle agent électoral ne rate pas l'occasion, après avoir avancé la prime possible frisant les 9000 € par an de rappeler aux médecins à quel point ils ne doivent pas se tromper de candidat.

Bon enfin rien que des préoccupations pour la bonne santé des français.

Xavier Bertrand: "Cette convention est une révolution"

Le Quotidien du Médecin revient sur la signature de la convention médicale et en rappelle le contenu: rémunération à la performance, revalorisations ciblées, absence de mesures coercitives à l'installation mais instauration de primes... De son côté, Le Généraliste propose une interview de Xavier Bertrand. Celui-ci défend la convention qu'il qualifie de "vraie révolution" et plaide pour l'adhésion des praticiens au paiement à la performance. D'autre part, le ministre réaffirme sa volonté d'une simplification administrative, "qui ne va pas assez vite et pas assez loin", et annonce la mise en place du dossier unique d'amission en établissement d'hébergement pour personnes âgées dépendantes (Ehpad) à partir de début 2012 et une rencontre avec les syndicats sur la déclaration de médecin traitant et les protocoles ALD. Sur l'accès aux soins, il concède que le secteur optionnel et la hausse du numerus clausus sont des "début de réponse" et souhaite "renforcer l'attractivité et proposer de bonnes conditions aux médecins proches de la retraite pour qu'ils prolongent leur activité". Enfin, il évoque la sortie "dans les jours qui viennent" des décrets sur le développement professionnel continu (DPC), une discussion avec les syndicats sur le contrôle des arrêts de travail, ainsi que les conséquences qu'entraînerait selon lui une victoire de la gauche à la présidentielle.

 

Une nouvelle convention médicale, qui régit les obligations des médecins libéraux et leurs relations avec la Sécurité sociale, signée le 26 juillet 2011 entre les syndicats de médecins et la Caisse nationale d’assurance-maladie (CNAM),vient d’être publiée au Journal officiel. Ce texte, en vigueur de 2012 à 2016, prévoit une rémunération à la performance, en parallèle au paiement à l’acte, qui représenterait encore 90 % du revenu du médecin libéral.Cette rémunération supplémentaire, versée par la Sécurité sociale, concerne en premier lieu les médecins généralistes, les médecins spécialistes en étant pour l’instant exclus. Elle est conditionnée par plusieurs objectifs de santé publique remplis par le médecin traitant : réduction des prescriptions d’antibiotiques ou d’arrêts de travail, préférence aux médicaments génériques, réalisation de vaccins saisonniers, gestion du dossier médical personnel (DMP), etc.

Jusqu’à 26 critères à respecter sont identifiés, même si aucun n’est spécifiquement obligatoire. Chaque indicateur atteint permet d’acquérir des point, jusqu’à 1 300 points au maximum. Le point valant environ 7 €, la prime peut atteindre jusqu’à 9 120 € au maximum.
 Exemples d’indicateurs :
 . mise en place du DMP = 50 points,
 . vaccination contre la grippe de 3/4 des patients de plus de 65 ans du cabinet = 20 points,
 . prescription sous forme générique de 70% d’anticholestérols = 60 points...
 Ce nouveau mode de rémunération du médecin se fait sur la base du volontariat, puisque le praticien signe un contrat avec la CNAM qui ne le rend pas obligatoire mais incitatif.
 Les primes, qui devront être versées à partir de 2013, seront calculées à partir des objectifs atteints en 2012.
Le Gardasil (vaccin contre le cancer du col) fera-t-il partie des recommandations prochaines ? C'est une affaire à suivre.
Un million et demi de personnes vaccinées selon un article paru dans Marianne, quelques cas douteux en ce qui concerne des effets secondaires possibles dont il sera, comme toujours, très difficile d'établir une ébauche de preuve tout 20111216.jpgcomme il ne semble pas évident de vérifier l'intérêt de cette vaccination. Le train train quoi.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Nowar 26/12/2011 17:28

Voila un homme dont l'ardeur devrait être identique sur le dossier de l'ostéopathie. Voila qui devrait inspirer ces représentants, de plus en plus d'eux même, dont nous n'osons penser qu'ils
défendraient quelque intérêt que ce soir sinon celui supérieur de l'ostéopathie.
Combien de points pour le viagra?, combien pour le prozac? Combien pour le Progra ou Viazac (molécule merveilleuse qui fait que l'on ne bande plus mais qu'on s'en fout)
A la pêche au points, qui me rappèle le bon temps de la communale ou les bons points stimulaient le bon élève.
N'exprimerait-il pas un manque?
Nowar

Trickster 26/12/2011 19:25



Nowar d'accord mais impitoyable quand même, et à juste titre sans aucun doute.