Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par Trickster

Sans doute pour ne pas faire exception au reste de l'actualité, l'année 2011 s'est terminée dans un certain trouble pour l'ostéopathie. Le retour sur le devant de la scène de la proposition de loi Debré alors qu'on la croyait posée sur un coin de bureau et recouverte par une pile d'autres dossiers plus proches des préoccupations du gouvernement.

Il semble que la sortie de ce dossier doive se faire dans une période de plus ou moins grand relâchement des intéressés, à l'entrée des vacances d'été ou à l'orée de la période des fêtes de fin d'année.

Qu'en résulte-t-il ? De la surprise sans aucun doute, si c'était le but recherché c'est réussi. De la confusion, si c'était le but recherché, c'est également réussi. Jusque là, le professeur Debré fait un sans faute.

L'interprétation contrariée, peut-être hâtive en ce qui concerne l'origine de la responsabilité de la présence des seuls SFDO, FFO et ROF sur ces pages mêmes, peut avoir été le résultat gagnant d'une manipulation réussie, elle aussi. 

Il semblerait que le SFDO n'ait été prévenu que la veille au soir de la tenue de la réunion et qu'un participant ait pu être trouvé in extremis. Pour le ROF nous ne savons pas ce qu'il en a été.

Le Pr Debré met en cause nommément le représentant du GFIO concernant sa non représentation. Si nous relisons le courrier du SNOF il semble assez clair que le GFIO avait clairement précisé que la date du 22/12 n'était pas compatible avec son calendrier. On peut donc se poser la question de savoir pourquoi il n'a pas été tenu compte de cette précision en favorisant, peut-être en la forçant, la présence de certains et en éliminant, sans le dire, la présence des autres.

Il est clair que ce qui pourrait être une manipulation réussie de la part des services du Pr Debré, ne doit pas avoir pour conséquences, une fois de plus, un éloignement des associations toutes parties prenantes dans le destin de l'ostéopathie.

Les enfants de Still espèrent donc que cet épisode sera à ranger dans le placard des péripéties qui parsème la route de l'ostéopathie française et de sa volonté d'existence dans des conditions décentes.

Les enfants de Still doivent le reconnaître, ils entendent parfois des voix et il en est une, perçues récemment, dont ils souhaitent faire profiter le plus grand nombre. Bonne année à tous.

AA    

Keep it pure

J’ai ouïe dire qu’à leur façon, un certain nombre de fous s’étaient mis en tête de défendre ce qui m’a été le plus cher et qui l’est encore là où je suis : L’ostéopathie.

Entendez que je partage cette "folie" de tout cœur puisqu'elle est issue de ce qui a occupé l'essentiel de ma vie. Par ailleurs, vous savez bien que ...

“Je ne prétends pas être l’auteur de cette science qu’est l’ostéopathie. Elle n’a pas été formulée par une main humaine ;  je ne réclame pas d’autre honneur que celui de l’avoir découverte.”

Et je souhaite que ces fous continuent dans leur folie, quelle que soit la façon dont elle s’exprimera pourvu quelle serve ma découverte. N’oubliez jamais que “j’étends mon amour à toute personne qui par des mots ou des actes a encouragé le développement de l’Ostéopathie”.

Alors bonne et fructueuse année à tous, pour vous, vos familles et l’ostéopathie.

 

Andrew Taylor Still

 Still-ceinturon.jpg

 

Commenter cet article

seb 02/01/2012 18:14

En ostéopathie, on nous parle de structure et de fonction.

Il serait peut-être temps, que nos structures soient rééquilibrées, afin que la fonction soit rétablit.

On en perd du temps à voire nos structures se déchirer par coup d’annonces et de communiqués via internet relayés ici et là.

Il est grand temps que nos structures recommencent à communiquer entre elles, afin que l’Ostéopathie reparte sur de bons rails.
C’est un comble, quand on pense, que nous la base, c’est ce que nous essayons de faire au jour le jour dans nos cabinets.

Messieurs les dirigeants, si par le plus grand des hasards vous lisez ces quelques lignes, s’il vous plait, prenez le temps de faire le point.
Essayez de vous rendre compte du temps que vous nous faites perdre pas vos querelles et vos divergences continuelles.
Repensez aux écrits de Still et à sa vision de l’Ostéopathie et essayez, en 2012, d’œuvrer pour une Ostéopathie Exclusive, détachée de la Chiro ou de l’Etio et de tous les lobbyings
commerciaux.
Arrêtez de rejeter systématiquement la faute sur les autres et de voir des complots partout.
Votre priorité doit être la régulation démographique.
Remballez vos égaux, faites table rase du passé et réunissez-vous, dirigeants d’OSP, directeurs d’établissements, formateurs, etc…afin que naisse enfin un consensus.

C’est le prix à payer pour enfin être entendus auprès de nos parlementaires.

Je vous souhaite à tous une très bonne année 2012, qu'elle soit plus constructive que ne l’à été 2011….

P.P. 02/01/2012 15:05

Bonne Année à Mr A.A. et,bonne Route à l'Ostéopathie !

Trickster 02/01/2012 15:22



Merci Mr PP, fidèle lecteur, à qui je souhaite aussi une excellente année au travers entre autres d'articles que  j'espère inspirés judicieux et chargés de discernement. Bouh! ça va pas être
simple ça !