Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par Trickster

imgres-2-copie-5.jpeg

Des chercheurs australiens nous fournissent une occasion pour sourire un peu dans ce monde morose. 

ils semblent avoir découvert la vitesse à maintenir dans la marche pour ne pas être rattrapés par la mort. Au fond c'est très simple comme le démontre la recherche scientifiquement éprouvée qu'ils ont menée statistiques à l'appui bien entendu

.


Comment ne pas y avoir pensé plus tôt ? 


C'est peut-être aussi ce qui a inspiré ce titre de Stephen King, à moins que ce ne soit le contraire.imgres-copie-24.jpeg

Marcher plus vite pour semer la mort

Dans un article publié dans le British Medical Journal, des chercheurs australiens s'intéressent à la vitesse de marche qui permettrait d'éviter de se faire attraper par la grande faucheuse. Pour évaluer le problème, les scientifiques de l'université de Sydney (Australie) ont étudié les données concernant 1 705 hommes âgés de 70 ans, en cherchant si la vitesse à laquelle ces hommes marchaient pouvait être prédictive du risque de mortalité. En moyenne, ces hommes se déplaçaient à une vitesse de 0.88 mètre à la seconde, soit 3.17 km/h, avec d'importants écarts entre individus, allant de 0.15 à 1.6 m/s, soit de 0.54 à 5.7 km/h, détaille Egora.fr. Ainsi, sur les cinq années d'étude, les chercheurs ont pu remarquer qu'aucun homme marchant à 1.36 m/s soit 4.90 km/h ou plus n'est décédé. En revanche, une vitesse de marche de 0.82 m/s soit approximativement 3 km/h était prédictive d'une mort prochaine, avec une sensibilité de 63% et une spécificité de 70%.

 

Stupéfiant non ?

Je suis persuadé qu'il doit y avoir un moyen de préserver la vie de l'ostéopathie auquel nul n'a encore pensé, même pas Monsieur Debré.

Que font nos chercheurs ? Que font nos statisticiens ?

Dépêchons les gars, il y a urgence !

 

A. Khademic

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

RENAUDEAU PIERRE 20/01/2012 00:38

C'est amusant, cela résonne un peu avec ce que j'essaie de faire pour mon métier, l'ostéopathie, passer à la vitesse supérieure(articles, recherches,ETC).
une vague prémonition sans doute.
Run Run Run! comme disent les rockers.

picokoa 19/01/2012 23:52

Trop fort !!
Et nous ne sommes même pas le 1° avril !, ça aurait pu faire un joli poisson ;-)