Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par Trickster

 

jlb.jpeg

 

 

Vraiment désolé d'avoir appris, Jean Louis, le jugement du 30 septembre qui te prive de ton titre d'ostéopathe comme tu redoutais que cela puisse arriver.

Mais que peut la privation d'un titre contre le contenu d'un cœur ?

Est-tu moins ostéopathe parce que l'administration a décidé de rayer ton nom d'une liste ? Et d'ailleurs, si l'administration l'a fait, il semble que ce soit contrainte et forcée par le dépot d'une plainte qui n'honore pas ses auteurs. Cette plainte fait penser aux dénonciations de l'école primaire faites pour assouvir les vengeances des plus sournois. Et il faut être bien moche pour s'attaquer délibérément à quelqu'un qui, devant presque s'excuser d'avoir survécu à la maladie, a été aussi empêché d'exercer le métier qui a donné un sens à sa vie.

Ainsi la bêtise, la méchanceté doublée d'une assez grande mesquinerie semblent en mesure d'utiliser la loi pour parvenir à leurs fins.

Car comment qualifier autrement ces "belles qualités humaines" qui ont conduit le président de l'AFO à mener cette action de destruction en direction de l'un de ceux qui ont le plus œuvré, au cours de ces dix dernières années, pour permettre aux ostéopathes de disposer d'une très large source d'informations concernant l'évolution de leur espérée profession.

Comment un avocat comme Maitre Planchat n'a-t-il pas su voir et faire valoir que cette plainte serait déshonorante et qu'elle mettrait ses auteurs à l'index de la considération d'une grande partie de la profession ? Peut-on être à ce point dépourvu de la plus élémentaire capacité à être touché par une situation humaine ?

J'avoue que je ne ne peux pas comprendre une telle attitude sauf à tenter d'entrer dans les méandres de la psychologie des profondeurs. 

Néanmoins Jean Louis, à la lecture de ton communiqué sur le site de l'ostéopathie, je me réjouis que tu aies décidé de garder les commandes et qu'ainsi tu puisses continuer à rassembler les informations et les distribuer à tous ceux qui ont besoin d'une coordination que tu es, jusqu'à preuve du contraire,le seul à avoir su assurer.

Ton travail, ton site sont irremplaçables dans l'état actuel des choses et je ne doute pas que cette injustice qui t'a été faite grossisse encore le nombre de tes lecteurs.

Au petit nombre des miens, je demande, s'il ne l'ont pas déjà fait, de te témoigner par courrier ou par tous les moyens qui leur conviendront tout le soutien que tu mérites.

A très bientôt, Jean Louis, avec toute mon amitié.

 

Alain Andrieux.

 

 

 

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

revello fernand 28/10/2011 12:55


quand j'ai appris la nouvelle je fus bien attristé car pour moi et d'autre patiens on a perdu un grand monsieur de l'ostéopathie il ma remis sur pieds plus d'une fois a 4 jours d'un marathon depuis
qu'il n'exerce plus je n'est plus trouvé d'aussi bon ostéopathe et la décision de la justice a mon avis n'a jamais eu a avoir besoin d'un bon ostéopathe c'est bien regrétable c'était un maitre
Monsieur boutin un boss un champion voila ce que je voulais dire fernand un coureur a pieds


Trickster 30/10/2011 20:58



Je suis sûr que votre témoignage lui ferait grand plaisir. La justice travaille souvent avec les yeux bandés et parfois elle commet ce qui nous apparaît comme des injustices flagrantes. Nous ne
désespérons pas que cela puisse être réparé un jour, mais quand...Merci de vous être ainsi manifesté



nowar 21/10/2010 15:35


A une époque ou les ostéopathes rèvent de chemises vichy, l'acharnement paraît nécessaire pour parader en première ligne. Je me souvient d'un sketch de Fernand Raynaud qui prétendait chasser les
étrangers qui mangent le pain des français, pour finalement chasser le boulanger.
La sanction qui frappe jean Louis Boutin est une tache sur notre vision ostéopathique. Il nous faudra la porter. Merci A jean Louis et du fond du coeur, toute ma gratitude pour la continuation de
son oeuvre


Thierry Marchand 06/10/2010 21:52


Cher Jean-louis, ce titre d'ostéopathe n'a aucune valeur. Il est même nuisible car il a totalement vidé de son sens le qualificatif d'ostéopathe que tu avais largement contribué à faire connaitre
et aprécier. Puisses-tu laisser aboyer les chiens et poursuivre ton chemin qui nous est cher.
Mon respect Monsieur l'Ostéopathe sans titre.


Renaud Leclerc 05/10/2010 12:48


Beau commentaire d'un homme de coeur à la plume libre.


Trickster 05/10/2010 13:15



C'est un commentaire adressé à JL Boutin. Pour ce qui est des responsables que tu as qualifiés dans ton précédent message, et qui méritenet de vrais commentaires attentifs, j'aurais bien sûr
d'autres mots encore quand ils seront bien soupesés. En effet, cuisiner à la plancha mérite de prendre quelques précautions pour ne pas se brûler.