Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par Trickster

Inciter les Français à se faire vacciner (extrait de Univadis du 28/04/2011)

La recrudescence de la rougeole en France, due à l'insuffisance de la couverture vaccinale, amène à s'interroger sur les causes de cette désaffectation pour la vaccination et à réfléchir aux moyens d'inverser la tendance. "La vaccination est un moyen de lutte très efficace contre les maladies, et ce moyen est un peu victime de son succès", analyse ainsi Didier Houssin, directeur général de la santé, cité par Les Echos. "A la sous-estimation des maladies s'ajoute la perméabilité du public - mais aussi d'une partie du corps médical - aux médecines alternatives, voire aux courants anti-vaccination", poursuit-il. "En outre, le statut de la vaccination s'est complexifié et le public peut avoir du mal à s'y retrouver". Les laboratoires pharmaceutiques estiment que la réponse réside dans la mise à disposition de vaccins plus efficaces, multivalents et plus faciles à administrer (voie orale, nasale ou transdermique). Mais il convient avant tout d'agir sur les mentalités, sceptiques après la campagne de vaccination contre la grippe H1N1. Ainsi, le ministre de la Santé va prochainement travailler avec les professionnels de santé sur une meilleure stratégie de communication.

On notera au passage qu'il s'agit d'un article des échos, journal plutôt économique non ?

Ainsi la vaccination serait, un peu, victime de son succès selon le directeur de la DGS nous rappelant la recrudescence de la rougeole en France, due selon lui à l'insuffisance de la couverture vaccinale.

Il s'interroge sur ce phénomène mais fournit en même temps quelques réponses dans lesquelles des responsabilités se dessinent.

Ainsi la perméabilité du public aux médecines alternatives et à des "courants anti-vaccination".

Notez bien au passage la nocivité supposée des médecines alternatives qui ne pensent pas "normalement"

Et en plus, il y a des médecins qui s'en mêlent. Non, mais où est-ce qu'ils se croient ceux là ? S'imagineraient-ils qu'ils sont libres de la manière dont ils doivent envisager la santé ? C'est pas croyable, ce n'est pourtant pas ce qu'on leur a appris !

"Le statut de la vaccination s'est complexifié et le public peut avoir du mal à s'y retrouver".

 C'est sans doute pour cela que l'incitation bat son plein dans les collèges et lycée et il est bon de consulter le site pour la liberté des vaccinations qui s'interroge sur le caractère d'invitation ou d'incitation abusive à la vaccination des enfants qui n'auraient pas déjà eu l'insigne honneur de rencontrer le ROR sur leur passage.

On sait que 3 vaccins seulement sont obligatoires, le BCG ayant été retiré de cette obligation en 2007.

Ce sont respectivement le vaccin anti-diphtérique, obligatoire pour tous les enfants avant 18 mois, le personnel de santé, les élèves et étudiants d'un établissement préparant à l'exercice des professions médicales et autres professions de santé. 

 Polyomiélite, vaccin obligatoire pour tous les enfants avant 18 mois,  le personnel de santé,  les élèves et étudiants d'un établissement préparant à l'exercice des professions médicales et autres professions de santé. Il est obligatoire pour toute personne qui exerce une activité professionnelle l'exposant à des risques de contaminations. 

Enfin le vaccin anti-tétanique, obligatoire pour tous les enfants avant 18 mois,  le personnel de santé,  les élèves et étudiants d'un établissement préparant à l'exercice des professions médicales et autres professions de santé. Il est obligatoire pour toute personne qui exerce une activité professionnelle l'exposant à des risques de contaminations. 

Maintenant compte tenu de la tendance simplificatrice des laboratoires de présenter des "kit vaccinaux" c'est à dire polyvalents qui contiennent donc les vaccins obligatoires et d'autres, en prime. Soit une bonne façon de rentabiliser l'opération, les vaccins non obligatoires n'étant pas offerts.

Rien de nouveau on sait tout ça. Simplement on assiste à une nouvelle marée montante après le calme qui suivit curieusement le glorieux passage de H1N1. Il faudrait quand même relancer le marché. Si seulement il pouvait y avoir une bonne épidémie, une qui fasse bien peur. La rougeole peut constituer un ballon d'essai qui va permettre à XB dans sa combinaison bleue de contribuer à une meilleure stratégie de communication sur la question.

Stratégie : art de coordonner des actions, de manœuvrer habilement pour atteindre un but.

La manœuvre habile n'était pas la spécialité de Roselyne. XB pourrait être plus performant.

A suivre donc.

 

AA


 

 

 

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Nowar 01/06/2011 17:29


Histoire de rire un peu, suivez ce lien:
http://www.linkedin.com/news?viewArticle=&articleID=553716182&gid=1876867&type=member&item=56282266&articleURL=http%3A%2F%2Fwww.informaworld.com%2Fsmpp%2F445730010-66194983%2Fcontent~db%3Dall~content%3Da938070200~frm%3Dtitlelink&urlhash=-aV2&goback=.gde_1876867_member_54694084.gde_1876867_member_56282266


renaudeau pierre 01/05/2011 00:12


Je suis particulièrement scandalisé par cette relance de vaccination ROR. Et pour cause, je suis le père d'un fils qui a sombré dans l'autisme trois semaines après son ROR. Et rappelons que le
Docteur Wakefield a mis en évidence la colonisation de l'intestin des enfants autistes(100%) par la souche du virus de la rougeole vaccinale! J'ai passé quinze ans de ma vie à élever le mieux
possible mon gamin qui est aujourd'hui, grâce à ce travail de fourmi, un jeune homme agréable, avec certaines difficultés qu'il gardera et qui limiteront son horizon professionnel à l'ESAT. Le
Docteur Wakefield a, lui, été chassé d'Angleterre par ses pairs, mais un autre Professeur de médecine américain a repris et confirmé ses travaux. Le ROR est dangereux, pourquoi n'en est on pas
informé? Combien d'enfants vont sombrer dans l'autisme à cause de cette campagne de vaccination? Qui pourra les défendre?
Ne serions-nous pas en droit, nous les parents d'enfants victimes de ces effets secondaires , de porter plainte contre les promoteurs de cette ineptie?

Pierre Renaudeau


Jean-Louis 30/04/2011 22:38


Mais il y a pire !

Le vaccin univalent contre la rougeole est en rupture de stock. Et donc si les personnes, partisanes de la vaccination, désirent se faire vacciner, elles sont obligées de prendre le vaccin
tri-valent ROR ! (rougeole, oreillons, rubéole)
Il n'y a pas de petit bénéfice...

Aussi je vous recommande instamment de lire le livre de Michel Georget "Vaccinations : les vérités indésirables" http://www.osteopathie-france.net/essai/biblio/divers/1350-vaccination

Particulièrement instructif !


Véronique Zenoni 30/04/2011 21:55


Bonjour

A ma connaissance le vaccin trivalent DTPolio a été retiré du marché en juin 2008, suite à des réactions d'urticaire chez des adultes et enfants. Le vaccin le plus proche Revaxis® n'a pas d'AMM
chez les enfants de moins de 6 ans. Du coup de ce sont des vaccins penta ou hexavalents qui sont administrés aux jeunes enfants ! Ou alors pas de vaccination, comme pour mon petit garçon de 5
ans.

Cordialement

Véronique