Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par Trickster

Alors que l'UFOF (Union Fédérale des Ostéopathes de France) fait campagne pour la CNPL (Chambre Nationale des Professions libérales) avec semble-t-il, de bonne chances d'obtenir une représentation intéressante pour les ostéopathes, nous découvrons avec un peu d'étonnement, oh, juste un peu, que Philippe Sterlingot président du SFDO (Syndicat Français Des Ostéopathes) fait campagne pour une organisation rivale, UNAPL (Union Nationale des Professions Libérales) en association avec les chiropracteurs, au sein d'un flux plus générique, dit de thérapie manuelle.

Le constat est là. Difficile d'imaginer une union professionnelle efficace, lorsqu'en fait tout est bon pour justifier l'opposition et la compétition entre certaines des associations les plus représentatives.imgres-copie-3

C'est la démocratie ? Oui bien sûr, chacun est libre de voter pour qui bon lui semble ou pour qui on lui dit de voter en fonction de ce qui semble le plus intéressant pour l'ensemble de la profession ou pour une satisfaction peut être plus politique que pratique.

Nous ne donnerons pas de réponse ici. Il faudrait que chacun fasse une enquête approfondie pour comprendre les tenants et les aboutissants de telle ou telle orientation politique qui devrait normalement aider la profession.

Enfin, la profession ? Quelle profession au fait ?

Sans doute celle dont on nous a dit très récemment quelle aurait tout intérêt à être unie. Amen

Il nous reste la confiance, c'est déjà pas si mal. Et puis aussi constater que sur la liste CNPL figurent les noms de 15 ostéopathes, ce qui est sensiblement plus important que 0 sur la liste UNAPL. Bon, après chacun fait comme il veut. N'est-ce pas Renaud ?

 

AA

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Dominique BLANC 23/10/2012 23:26

Bonsoir Seb,
Je reviens comme convenu vers toi afin d'aborder l'union.
Même s'il est courant de s'exprimer sous des pseudos dans les blogs, je t'invite, afin que nos échanges puissent s'exposer en toute transparence, à lever ton anonymat et, si tu exerces des
fonctions au sein d'une association à en informer les lecteurs de ce blog. La clarté des échanges n'en sera que meilleure.
Qu'en penses-tu ?
Très cordialement
Dominique

seb 19/10/2012 08:17

Loin de moi, l'envie d'établir un record, ou d'avoir le dernier mot, mais deux choses me font "encore" réagir.

Picokoa, effectivement, je suis adhérent SFDO, mais je n'ai pas pris la parole ici, en tant qu'adhérent SFDO, mais en tant qu'ostéopathe.
Et je partage complétement votre avis, sur la communication négative, comme sur la communication redondante.
"Des paroles et des actes" est une bonne formule, mais tellement reprise, ici ou là, qu'elle n'en devient plus crédible.

Luc, effectivement, on pourrait penser que j'ai été hypnotiser...
J'ai juste compris, que ce n'était pas le bon moment pour avoir réponses à mes différentes questions et propositions.
Ayant eu l'affirmation, de manière publique, que j'aurais dans les jours à venir, des réponses à mes inquiétudes, je préfères, ne pas relancer, pour le moment, mes questions, qui n'auront pas de
réponses de toute évidences dans ce sujet.
Mais je reste présent, et j'ai bon espoir, de les avoir dans un autre sujet.
Certains amis m'ayant reconnus, mon adresser des mails, environ une dizaine, me confortant dans mes questions. Le plus drôle, c'est que certains adhérent à l'ufof, d'autres au sfdo, d'autres sont
non-adhérents.
Je penses donc que mes remarques, sont partagées, de manière assez globale, et que de toute manière, elles reviendront bientôt, et donc vous (Messieurs les dirigeants), il faut faudra à un moment
où à un autre y répondre.
J'y veillerais, d'une manière ou d'une autre.

picokoa 18/10/2012 22:34

Je t'adore Alain !! ;)

Trickster 18/10/2012 22:45



CIEL ! bon je t'ai reconnue, ça va, je suis pas contre.



picokoa 18/10/2012 20:07

Bon ben j'ai pas fait court en fait.
Toutes mes excuses

Trickster 18/10/2012 20:35



Bon alors, non seulement tu n'as pas fait court mais en plus tu es le 49e à "commenter". j'ai cru bon d'ajouter mon grain de sel pour faire un compte rond. Si tu étais un patient, tu crois
que tu retournerais chez ton kiné ? En fait, je crois que tu es effectivement impatient. Bon je ne sais pas quel âge à celui qui dit passer dans la catégorie vieux c.... désabusés, mais j'ai
l'espoir de pouvoir être admis dans la catégorie vieux c....


Philippe Delerm, qui semble y être arrivé, en a profité pour en faire un livre, alors tous les espoirs nous sont permis. Peut-être qu'on peut essayer de s'y mettre.


Personnellement ça fait une trentaine d'années que je vois, que je vis la difficulté qu'ont les "familles" ou disons plutôt les "clans" d'ostéopathes entre eux. Individuellement, il est
généralement plus facile de s'entendre entre professionnels d'appartenances différentes. C'est comme ça. Mais la profession, qu'on le veuille ou non a tout de même besoin de représentation (je ne
parle pas de spectacle!). On ne peut tout de même pas espérer être reçu un par un au ministère lorsqu'on a une idée à communiquer. Impatient, je l'ai été, et puis je me suis dit que de toute
façon j'avais (je le crois toujours) le plus beau métier du monde et qu'à chaque fois que je m'impatientais je n'avais qu'à m'occuper d'ostéopathie. Et en général ça marche ! Ça me calme.



picokoa 18/10/2012 20:06

Bon ben juste pour que ton commentaire ne soit pas le dernier alors ! ;)
Pour faire court :
-indépendamment de la question des élections à venir, je vois pas mal de pertinence dans les réflexions de Seb et Luc. Certes on sent que Seb est Sfdo, mais les réflexions sur l'impossible union
sont pertinentes...
-Je suis en train de passer dans la catégorie des "vieux cons désabusés" j'imagine, car lassée de toutes ces dissensions et querelles de clochers (et surtout de personnes), j'envisage de ne pas me
syndiquer en 2014...
-concernant les élections, je plussoie un com' plus haut : "Personnellement, la campagne de promo à coup de slogans de l'ufof me tape sur les nerfs et me rend suspicieux, et circonspect le silence
compassé de son adversaire." Je renvoie un peu chacun dos à dos...
-concernant les élections toujours, bien qu'ayant lu les commentaires précédents, j'ai trouvé pas mal de verbiage, mais je ne suis pas certaine d'avoir compris concrètement en quoi elles sont
essentielles...c'est le drame, mais je précise que ce n'est pas limité à cette Nième querelle, mais bien au manque d'infos concernant ces instances et au flou des propositions sur lesquelles nous
votons (nous= les prof.libérales dans leur ensemble). la "campagne agressive" dont parle Dominique, j'ai bien peur de ne pas l'avoir ressentie depuis mon chez-moi !
-bon et puis ras-le -bol quand même d'entendre les dirigeants d'asso s'envoyer des noms d'oiseaux à la tête (réels ou sous-entendus...) Avez-vous pensé messieurs, de quelque bord que vous soyez, à
l'image que vous donnez de notre profession dans les médias, notamment sur le net ? Si j'étais un patient, je crois que je retournerai chez mon kiné.
-enfin et j'en termine là, j'espère que les points évoqués par Seb seront effectivement évoqués dans les prochaines semaines; mais si vous voulez qu'on vous écoute, par pitié, révisez vos grands
principes de communication non-violente, à commencer par l'expression positive..... Histoire qu'on puisse encore essayer d'y croire, un peu.