Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par Trickster

Cet article est fait pour ceux qui pensaient avoir tout vu en matière d'outrance enseignante dans le monde de l'ostéopathie.

Vous pensiez qu'on ne pouvait pas faire mieux ou pire, on ne sait plus très bien, certains diraient "over space", enfin vous voyez ce que je veux dire. Et bien si, on peut ! car il n'y a décidément pas de limites à l'indécence.

Comment l'amour peut-il rester propre après ça ?

Deux sites m'ont été signalés par "Jean Louis" et "Seb" commentateurs du billet précédent, "XB"... .

 

Le premier c'est "ostéopathie pour tous", et oui, ça ne s'invente pas, tout le monde peut se former à l'ostéopathie et l'entreprise est présentée de manière extrêmement positive par quelqu'un qui veut partager tout ce qu'il a appris pour faire du bien. Pas gratuitement néanmoins, mais en dehors du prix demandé pour le modules 1 qui concerne la famille - Rendre accessible l’ostéopathie pour un usage familial - ou les modules 2 et 3 qui concernent des praticiens de santé déjà initiés à d'autres techniques ou pas.

But don't be afraid : "En effet les techniques que je propose, par nature, ne demandent pas de connaître l’anatomie dans ses détails. Elles peuvent ainsi être intégrées et utilisées, même par des débutants, en toute sécurité et efficacité."

A cet instant, tous les alter ego de Monsieur Ducroc, ostéopathe, mangent leur chapeau sans assaisonnement.

Et vous savez ce que je crois, c'est que l'on n'y peut pas grand chose sur le plan légal. Il faut donc se réjouir une fois de plus de la qualité des décrets de 2007. Ces décrets sont un de ces vers informatiques de la pire espèce qui détruisent tout sur leur passage. Là il s'agit de l'ostéopathie.

 

Le deuxième répond à une de mes boutades du genre : et pourquoi pas formez vous à l'ostéopathie sur internet !

Qu'à cela ne tienne, boutade aussitôt énoncée, réalité aussitôt déposée. Ça existe figurez vous, ça existe ! 

Rien ne peut les arrêtez les marchands qui campent dans le temple depuis 2000 ans et plus, ils sont toujours là et que peut-on faire contre ça ? Pas grand chose je le crains aussi. 

Vous allez me dire que s'il y a quelques imbéciles qui se laissent prendre à se marcher de dupes, ce n'est pas ça qui gênera beaucoup l'exercice des gens correctement formés, mais quelle honte de traiter de cette façon une merveille comme l'ostéopathie.

S'il existait des informaticiens, ostéopathes ou pas, qui auraient à cœur, je dis bien à cœur, de contribuer à incertain épanouissement de ce site je n'y verrais au fond aucun inconvénient.

 

Le billet du jour, écrit jusqu'à l'écœurement, était vraiment sinistre, il faut que je trouve une autre inspiration très vite.

N'hésitez pas à y contribuer, s'il y a moyen de sourire, je suis preneur.

 

Alain Digné


Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

peronnet 20/04/2011 10:26


Dans un autre style de déviance...Il y a dans mon village, un kiné qui se dit ostéo(et qui ne possède pas de n°adeli puisque ça sert à rien).Il demande 20€,pour 10 Minutes,fait"péter" 3
vertèbres,et affiche en gros OSTEOPATHIE sur sa plaque...Là où il y a de la gène ,y pas de plaisir...alors ce qui le désole ,c'est qu'il y a des ostéos qui ne font pas "craquer" systématiquement...


seb 20/04/2011 08:15


Toujours difficile de répondre face au côté vénal de l'être humain.
Dans le même esprit une réaction intéressante :
http://www.approche-tissulaire.fr/le-blog/322-anais-anais


Trickster 20/04/2011 09:18



Merci, je vois que je ne suis pas le seul à dénoncer la grande dérive des incontinents de la mer cantile, mais hélas que faire ? Je redoute la réponse : rien. Faut-il faire un site spécial tel
que Gogostéopathie pour mettre engarde ceux qui pourraient se laisser tenter ? S'ils ont envie de se laisser tenter, accepteraient-ils d'être informés ? Et puis on n'a pas que ça à faire, et
heureusement.