Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par Trickster

 

phenix

 

 

Pourquoi ne pas rêver un peu ?

Deux réunions rassemblant toutes les associations représentatives de l'ostéopathie en France sont programmées pendant ce mois de décembre. Annoncée par la Société des Ostéopathes de l'ouest (SOO), une première réunion est prévue pour le 16 décembre à proximité de Rennes. Elle se tiendra en lieu et place de la réunion initialement prévue par le SFDO dont le conseil d'administration a accepté d'élargir les participants à l'UFOF, au ROF, AFO, CNO, SNOF. Ouverte à tous les ostéopathes de la région Bretagne (22-29-35-56) enregistrés sous le numéro ADELI 00, y compris ceux n'appartenant pas aux associations précitées. Manoir du Plessis - Le Plessis Saucourt- 35650 Le Rheu - Tel : (33) 02 99 14 79 79

Il y a par ailleurs ce projet de réunion de toutes les ASP le 18 décembre évoqué dans la newsletter n°11 du ROF, dont on peut espérer qu'elle aura bien lieu, peut-être favorablement amorcée par cette rencontre du 16 décembre.

Que faudrait-il pour que ça fonctionne ?

Que faudrait-il pour que les uns et les autres oubllient qui ils sont (ou plutôt qui ils croient être) et se concentrent uniquement sur l'ostéopathie, son avenir immédiat et son avenir à plus long terme. Le lieu de la réunion sera-t-il pourvu d'un vestiaire assez spacieux pour accueillir temporairement les égos des uns et des autres.

Il n'y aurait pas d'égo dans ces réunions ?

Evitez d'annoncer cela, c'est faux, il n'y aura que ça.

Mais peut-être est-il possible de les polir un peu ce jour là, possible de les placer un peu en retrait, faire en sorte que chacun puisse être son propre observateur (si cette notion est compréhensible), afin d'éliminer d'emblée toute tentation d'une nouvelle séparation sans progrès concret. Accepter que l'ostéopathie soit gagnante sans que le mérite en revienne à telle ou telle structure mais à une entente de toutes celles sincèrement convaincues qu'il est plus que temps de faire preuve d'intelligence collective.

Je suis hélas très modérément optimiste. Mais bien entendu je n'attends que d'être détrompé.

 

AA

 

 

 

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Jean-Louis 02/12/2010 22:26


Mon cher Alain,
Sauf revirement de dernière minute, il semble bien que ces réunions (oserai-je parler de "réunionite") n'apporteront rien au besoin important de consensus et d'union que la base demande
actuellement.
D'autant que le nouveau ministre de la Santé n'est pas un inconnu : celui-là même qui agacé par les ASP, a fini par signer des décrets déshonorant pour les ostéopathes...
Le ROF est pris dans ses propres contradictions : d'un côté il marche "la main dans la main" (du moins c'est ce qu'il essaie de faire croire à ses adhérents) avec le SFDO pour la création d'une
"union" (genre fédération) mais ne participe pas aux réunions et n'en propose pas non plus... et de l'autre avec l'AFO et le SNOF proposant même comme tu l'as dit dans ton blog, M. Javerlait
secondé par un avocat bien connu dans le monde ostéopathique.
Mais ce même avocat a quitté en claquant la porte la réunion SFDO, SNOF et ROF et le SNOF n'a toujours pas (à ma connaissance) signé le communiqué publié par le ROF...

C'est à ne plus rien comprendre !


Trickster 02/12/2010 23:02



Je pense que tout cela est infantile. Certaines personnes très bien informées disent que les hommes, dans leur grande majorité, n'atteignent jamais l'âge adulte. Les péripéties associatives nous
en donnent l'illustration régulièrement. Quelle tristesse pour une si belle médecine d'être si mal servie.


Si seulement Maitre Planchat pouvait être mis hors circuit et dégagé définitivement des affaires concernant l'ostéopathie ce serait déjà un grand pas en avant. Comment est-il possible de faire
confiance à un tel personnage ?