Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par Trickster

lombric

 Les vers de terre comprennent 13 familles, plus de 5000 espèces décrites et de nombreuses non encore répertoriées, surtout dans les régions tropicales. C'est un animal fouisseur qui contribue au mélange permanent des couches du sol. Aussi proche de l'humus qu'en sont éloignés beaucoup d'ostéopathes. Sa diversité spécifique et génétique, son activité incessante et son caractère hautement écologique font de ce grand maître en humilité, un acteur essentiel de la structuration et de l'entretien des propriétés physiques des sols, en particulier de leur capacité à retenir et épurer l'eau et à assurer la qualité du fonctionnement des agrosystèmes.

C'est donc un acteur exemplaire qui participe à cette merveille que représente la vie, jusqu'à se reconstituer lorsque c'est nécessaire comme pour assurer à tout prix le rôle auquel il est assigné. Faire bouger la terre, lui permettre de respirer, contribuer à l'enfouissement de ce qui deviendra plus tard des vestiges. Infatigable, aussi étranger à toute idée de retraite qu'à l'envie de parader sur des talonnettes dont il n'a que faire. Il est plus que petit, il rampe et il est essentiel à la vie.

L'ostéopathie aussi est importante pour la vie mais beaucoup trop d'ostéopathes sont loin d'avoir l'état d'esprit du lombric et particulièrement ceux qui ont des responsabilités au sein de nos associations ou qui rêvent d'en avoir. Il ne semble pas, comme je le disais récemment, qu'il soit d'abord préoccupés par l'ostéopathie mais bien plutôt par le pouvoir et la gloriole qu'ils peuvent en attendre.

Je lisais en souriant (jaune) le récit du coup d'état qui avait permis le renversement de la désormais ex-présidente du ROF, Marianne Montmartin, et de la voie d'eau gravissime qu'avait pris la "plate-forme" qui devait rapprocher sinon réunir, le ROF le SFDO et le SNOF. J'ai connu une autre plate forme dans le passé qui avait aussi coulé corps et bien pour avoir tenté le passage en force. Après la marée noire de Louisiane, le mot plate forme reste à manier avec précaution.

C'était prévisible. L'ostéopathie avait peut-être à y gagner, mais pas les ostéopathes, en tout cas, pas tous. 

Entendez vous par les campagnes, rire les féroces observateurs de ce spectacle tragique beaucoup plus que comique. Aucune leçon ne sert. Je ferai d'ailleurs bien de m'arrêter là car ces coups sur mon clavier ne servent à rien sinon à un très relatif défoulement pour celui qui les donne.

Treize familles et cinq mille espèces différentes, c'est la composition du groupe des vers de terre. C'est aussi, à quelques unités près, le reflet de la plus individualiste des profession : la notre. 

Les vers de terre jouent leur rôle, strictement, sans se poser la moindre question (et pour cause), les ostéopathes sont tellement préoccupés par leur individualité qu'ils en oublient leur appartenance au très vaste groupe de ceux qui ont pour rôle de pratiquer, inlassablement, la meilleure ostéopathie possible, seule manière de la faire vivre et de la protéger.

 

AA

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Nowar 28/10/2010 19:11


Peut-être n'ont-ils pas la main verte?


Nowar 28/10/2010 18:48


Etonnant que pour certains, y mettre les mains puisse être considéré comme salissant. Mais que font-ils dans cette galère?


Trickster 28/10/2010 19:07



Peut être y a-t-il une crainte dans la mise en proximité des lombrics et de leur lombricaux, comme une sympathie dont on perdrait le contôle ?



Nowar 28/10/2010 09:16


Menacé par l'ivresse du ver de trop, le bateau de l'ostéopathie tangue et roule comme le calcanéus d'un amputé.Et si l'on se replongeait vers nos racines?


Trickster 28/10/2010 16:17



Ça serait sûrement la meilleure chose à faire, mais se replonger vers nos racines c'est encore se rapprocher de l'humus et pour cela un certain nombre de personnes auraient un gros travail à
faire. Souhaitons leur bon courage.



renaud 25/10/2010 08:18


c'est la souffrance des clairvoyants!


Renaud Leclerc 25/10/2010 07:37


je te sens bien dans la désab'usure!
Courage si nous sommes dans une Vérité nous triompherons!


Trickster 25/10/2010 07:59



Tu veux dire usé par la désab ? Ce qui est terrible c'est que j'arrive à prévoir ce qui va se produire avec une marge d'erreur de plus en plus fine. J'ai juste à préciser la notion de rapidité de
survenue des évènements. Il y a des fois où ça va encore plus vite que je le pense. Je peux donc encore faire des progrès et ça c'est encourageant ! Bonne journée