Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par Trickster

XB-orchestre.jpeg

 

 

Comme il fallait s'y attendre, le changement annoncé par super XB à propos des laboratoires à la suite de l'affaire du Médiator, dans une expression médiatique disant  "qu'il y aurait un avant et un après Médiator", est sans doute a modérer.

Du changement certes mais pas trop, en tout cas pas au point de crucifier l'industie pharmaceutique comme le révèle un petit article de Marianne n° 746 du 6 au 12 août 2011.

Tout d'abord la réaction du Leem (les entreprises du médicament) qui "souscrit sans réserves aux mesures touchant à la transparence dans les liens d'intérêts", mais qui ne manque pas d'évoquer le risque de délocalisation de son industrie si ces mesures se faisaient par trop pesantes.

Il est vrai que les dits liens d'intérêts seront plus strictement encadrés et que des sanctions sont prévues en cas de manquement.

Mais les différents rapports parlementaires formulaient le souhait que soit créé un corps d'experts indépendants au sein de l'ANMS Agence Nationale de Sécurité du Médicament (ex afssaps), et cela le ministre semble l'avoir oublié comme il a écarté la possibilité d'assurer une formation des médecins indépendante des laboratoires.

Il fallait bien s'attendre à ce que le soufflé monté sous l'effet de la colère du ministre retombe un peu comme nous en évoquions la possibilité dans un article précédent. Les labos ont la vie dure et ne sont pas près de souffrir même de la crise dont les médias brandissent à nouveau l'épouvantail sous les fenêtres de nos vacances.

Oui, je sais on pourrait s'abstenir d'écouter la radio, de regarder la télévision et de lire les journaux.

De temps en temps ça fait beaucoup de bien.

 

AA

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article